• Accueil
  • Un modèle de coopération pour l’Afrique

Un modèle de coopération pour l’Afrique

Un modèle de coopération pour l’Afrique

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le secrétaire général du Forum sur la Coopération Chine Afrique (FOCAC), Peng WU a rencontré mardi à Lomé une équipe de responsables des structures gouvernementales dirigée par le secrétaire général du ministère des affaires étrangères, Salifou Afo. C’est dans le cadre de la mise en œuvre des conclusions de la 8e réunion dudit forum tenu à Dakar les 29 et 30 novembre 2021. L’objectif est de renforcer les échanges et la mise en synergie entre les deux pays sur les relations bilatérales et sur la mise en œuvre des acquis.

Il s’agit d’une rencontre bilatérale importante à l’occasion du 50e anniversaire des relations diplomatiques Chine-Togo.

« Je suis très satisfait de l’évolution et des acquis que nous avons obtenus entre nos deux pays dans la coopération concrète. Surtout ces dernières années avec le leadership de SEM Xi Jinping, président chinois et son homologue togolais SEM Faure Gnassingbé », a exprimé Peng WU.

Les participants ont fait un point de la coopération bilatérale entre le Togo et la Chine.

Selon M. WU, les deux pays maintiennent une très belle relation bilatérale qui constitue un exemple à suivre parmi les relations Sino-Africaines. Il a ainsi réitéré le renforcement de cette relation pour le bien-être social de la population togolaise.

« Nous avons discuté de la coopération bilatérale entre la Chine et le Togo, mais surtout du processus de mise en œuvre des engagements que la Chine a pris lors de la réunion du FOCAC dont je viens de parler », a fait savoir Salifou Afo.

La démarche vise à soutenir l’Afrique dans les domaines de l’agriculture, de la santé, du commerce, des investissements, de la formation et du numérique.

« Nos échanges ont été très enrichissants et nous sommes convaincus de maintenir cette collaboration et cette concertation pour la suite du processus de concrétisation des engagements de la Chine », a indiqué le collaborateur de Prof Robert Dussey.

Conviction de Peng WU

Le secrétaire général du FOCAC explique que ce forum peut apporter de plus à la coopération entre les deux pays.

Le Togo entretient de longue date d’excellentes relations bilatérales d’amitié et de coopération avec la Chine qui se sont traduites par des réalisations concrètes.

Le FOCAC quant à lui traite, avec les structures de l’Union Africaines, de la coopération avec la Chine à l’échelle du continent africain. Ceci étant, le Togo profitera, en tant que pays membre du FOCAC, des projets et initiatives conformément aux engagements inclus dans le forum en question.

Rappelons que la FOCAC ne vient pas éclipser la coopération bilatérale entre la Chine et le Togo, mais c’est un cadre de coopération supplémentaire qui vient renforcer ce qui se fait déjà au niveau bilatéral.