• Accueil
  • Les atouts qualitatifs de la Russie

Les atouts qualitatifs de la Russie

Les atouts qualitatifs de la Russie

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Sergueï Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères, a reçu mardi son homologue togolais Robert Dussey à Saint-Petersbourg.

Les deux hommes ont évoqué le renforcement de la coopération bilatérale, les questions sécuritaires en Afrique et la lutte contre la pandémie.

Avec son vaccin Sputnik V, Moscou est à même de fournir de nombreux pays pour leurs campagnes de vaccination.

‘La Russie souhaite développer la coopération avec le Togo dans tous les domaines: commerce, économie, éducation, assistance militaire’, a déclaré M. Lavrov au début des discussions.

Le ministre a salué le rôle des troupes togolaises au sein de la Mission de maintien de la paix de l’ONU au Mali (Minusma).

‘Nous apprécions la contribution du Togo à l’opération de maintien de la paix au Mali. Nos amis togolais constituent la plus grande part de ces forces’. J’adresse mes condoléances après l’attaque dont ont été victimes les Casques bleus togolais’.

M. Dussey, de son côté, a souhaité que la Russie, ‘puissance militaire majeure et membre du Conseil de sécurité’, contribue à restaurer la paix dans la région du Sahel.

Robert Dussey effectue depuis lundi une visite officielle en Russie. Hier, il a rencontré les milieux d’affaires, notamment les dirigeants du Russian Direct Investment Fund (RDIF), le Fonds souverain.

Après des années d’absence, Moscou souhaite reprendre pied sur le continent. Les entreprises russes sont dans les starting blocks.

Le Togo offre un marché intéressant de par sa position géographique. Le pays est une porte d’entrée naturelle vers les Etats de l’hinterland (Burkina Faso, Mali, Niger).

Si l’espace eurasiatique, ainsi que celui du Proche-Orient, représentent indéniablement un intérêt de premier plan pour la Russie, il n’en reste pas moins que l’Afrique et l’Amérique latine font partie également des grands projets de Moscou à l’international.

Moscou dispose de plusieurs avantages : pas de passé colonial, un soutien accordé dans le passé aux mouvement africains de libération et la formation de nombreux cadres dans les universités soviétiques.

A l’instar de la Chine, la Russie respecte la souveraineté des nations. Autrement dit, pas d’ingérence. En outre, la Fédération soutient le concept de monde multipolaire, le seul à ses yeux susceptible de garantir des relations équitables et justes.

Mais la Moscou a aussi des ambitions économiques sur le continent. Matières premières, céréales, équipements militaires et de sécurité, aviation civile, télécommunications, infrastructures. Les marchés sont potentiellement très importants.

Aujourd’hui, l’ambition de la Russie n’est plus idéologique comme à l’époque de l’URSS, mais bien d’étendre sa sphère d’influence diplomatique et économique.

Et Moscou n’hésite pas à recourir au softpower pour conforter son retour en Afrique.

 

COMMUNIQUE DE PRESSE
Visite officielle de S.E. Prof. Robert DUSSEY, Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Régionale et des Togolais de l’Extérieur en République Fédérale de Russie

1- Le Prof. Robert DUSSEY, Ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration  Régionale  et des Togolais de l’Extérieur, a effectué une visite officielle, du 15 au 17 février 2021, à Saint-Pétersbourg, en Fédération de Russie, à l’invitation de son homologue russe, S.E.M. Sergueï Lavrov. 

2- Cette visite s’inscrit dans le cadre de la politique de développement du Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, dont la nouvelle vision nécessite que la diplomatie togolaise mobilise tous les partenaires potentiels pour soutenir la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND) et la Feuille de route gouvernementale 2020-2025. 

3- Les questions liées à la coopération bilatérale et des sujets d’ordre international ont été au centre de leurs discussions.

4- Au plan bilatéral, les deux personnalités se sont félicitées de l’excellente qualité des relations d’amitié et de coopération qui ne cessent de se renforcer chaque jour davantage entre la Fédération de Russie et le Togo. A cet égard, ils ont formulé le vif souhait d’encourager les consultations politiques sur des questions d’importance majeure pour leurs deux pays.

5- Ils ont, à l’occasion, signé un Accord relatif aux exemptions de visas d’entrée pour les détenteurs de passeports diplomatiques et de services et une Déclaration conjointe relative au non déploiement en premier d’armes nucléaires dans l’espace extra-atmosphérique. 

6- Abordant les questions économiques, commerciales et techniques, les deux Ministres ont préconisé un partenariat dynamique entre les Chambres de Commerce et d’Industrie du Togo et de la Russie. Ils ont convenu de booster le volume de leurs échanges à travers, d’une part, l’organisation de missions économiques afin de rapprocher leurs milieux d’affaires respectifs et, d’autre part, de la signature d’un Mémorandum d’Entente entre les Chambres de commerce du Togo et de la Russie. Le Chef de la diplomatie togolaise a particulièrement insisté sur la nécessite du renforcement de la coopération russo-togolaise dans les domaines de la transformation des produits agricoles, minier, énergétique et des transports. 

7- Dans le domaine de la science et de la formation technique, le Ministre DUSSEY a remercié son homologue russe pour les bourses accordées aux étudiants togolais. Il a plaidé pour un partenariat beaucoup plus accentué entre les universités du Togo et celles de la Russie.