Aller au contenu principal

Faure Gnassingbé condamne l'attaque terroriste de Sévaré au Mali

Publié le : 02 juil 2018
G5 Sahel

G5 Sahel : "Un acte criminel et ignoble"

Le quartier général de la force conjointe du G5 Sahel* à Sévaré, dans le centre du Mali, a été la cible vendredi d'une attaque terroriste qui a fait 5 morts dont deux militaires de la force du G5.

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé a condamné dimanche à Nouakchott, où il participe au sommet de l’Union africaine, cette attaque

‘Au nom des chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest et en mon nom personnel, je condamne avec la dernière rigueur cet acte criminel et ignoble et présente mes condoléances et ma compassion au peuple malien’, a déclaré M. Gnassingbé.

Cet attentat démontre qu’il ‘y a encore énormément de failles’ dans la sécurité qui doivent être ‘corrigées', a indiqué pour sa part le président mauritanien Ould Abdel Aziz.

Dimanche, des soldats français de l'opération Barkhane ont été visés par une attaque ‘terroriste’ dans la région de Gao, dans le centre-nord du Mali, ont indiqué des sources militaires occidentale et malienne.

*Le G5 Sahel regroupe la Mauritanie, le Mali, le Burkina Faso, le Niger et le Tchad

 

Top