Aller au contenu principal

Visite officiel du Chef de l'Etat à Doha : Une série d'accords de coopération signée

Publié le : 02 mai 2018
Visite au Quatar

‘La visite du Président Faure Gnassingbé à Doha reflète la volonté de l’Etat du Qatar et du Togo de renforcer leurs relations bilatérales’, indique-t-on côté togolais.

Le Président de la République Faure Gnassingbé a effectué une visite officielle de 48h à Doha. Une visite qui était dans les tuyaux depuis la venue du Prof. Robert Dussey au Qatar en février dernier.

Le Chef de l'Etat a été accueilli à son arrivée par le ministre des Municipalités et de l'Environnement, Mohammad bin Abdullah Al-Rumaihi et il a eu le lendemain un entretien avec l’émir Tamim bin Hamad Al Thani.

Un protocole d’entente dans les domaines économique, commercial et technique  ainsi qu’un accord de coopération sur la réciprocité en matière de promotion et de protection des investissements ont été signés à l’occasion de la visite. Au total six accords de coopération ont été conclus par le Togo et le Qatar.

‘Cette visite reflète la volonté de l’Etat du Qatar et du Togo de renforcer leurs relations bilatérales’, indique-t-on côté togolais.

Les accords signés entre les deux pays concernent les domaines politique, économique, commercial, technique et judiciaire. Lomé et Doha sont tombés d’accord pour établir un canal de consultations politique et diplomatique sur des questions d’intérêt commun

Sur le plan économique, il est envisagé de promouvoir les échanges. Un mémorandum d’entente a été signé entre la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT) et la Chambre de commerce du Qatar.

Faure Gnassingbé et l’émir Al Thani souhaitent développer des visites d’échanges et de prospections des opérateurs économiques au Togo et au Qatar.

Les documents ont été signés par les ministres des Affaires étrangères du Qatar et du Togo, Mohammed bin Abdulrahman bin Jassim Al-Thani et Robert Dussey.

La délégation togolaise comprenait notamment, les ministres de la Justice, du Commerce et le président de la Chambre de commerce.

Le chef de l'Etat s'est entretenu avant son départ avec le PDG de Qatar Airways, le directeur général de l'Autorité des investissements du Qatar et le directeur exécutif de la QNB (Qatar National Bank).

Le Qatar, riche Etat gazier, a mis en place différents mécanismes pour soutenir les économies africaines.

Sur le plan diplomatique, l’émirat s’est forgé une solide réputation de médiateur. Il accueille régulièrement des conférences de paix pour mettre un terme aux nombreux conflits qui secouent le continent.

Il est donc important pour Lomé de formaliser la relation. 

The Peninsula, le quotidien du Qatar sur la viste du président au Quatar
02 mai 2018
Top